Marie-Julie Caouette, Accompagnatrice en Mieux-Être
Top

La douceur

La douceur

Semaine du 16 au 22 juillet 2017

Alors, nous sommes dans cette espace de réflexion, de douceur et de repos.

Cette semaine nous intégrons la douceur, puisque nous avons besoin d’une touche de douceur et de légèreté dans notre quotidien et dans notre VIE.
Des changements de toutes sortes, des prises de conscience nous ont brassés depuis le début du mois de juillet. Cette semaine nous avons besoin d’un répit où les choses vont plus lentement et cela nous dérange pas ou peu. Nous en avons de besoin avant de recommencer avec des élans de motivation, mais également avec des vagues qui viennent nous ensevelir par moment.
Alors, cette semaine consacrons du temps pour nous-mêmes. C’est normal que nous ayons besoin d’un temps de mise en place. Avec tout ce qui s’est effectué dans notre quotidien, le moment de repos est là pour savourer ce que nous avons et reprendre contact avec soi-même.
Nous regardons ce que nous avons fait, où nous en sommes, l’endroit où l’on se dirige (à l’intérieur comme à l’extérieur de soi) dans les prochaines semaines.
Ne soyons pas “mal” de ne rien faire, mais soyons plutôt dans l’appréciation et la gratitude du moment présent, celui de la douceur.<br /> C’est un moment parfait pour recharger les batteries.
Il se peut même que certaine personne nous incite à prendre du repos, à voir même certaine personne qui nous font perdre patience, puisqu’il est important d’être avec soi-même dans la douceur, le calme et la légèreté.
Ne perdons pas patience, mais recueillons nous dans la nature avec les éléments, cela rehaussera l’énergie et les batteries seront rechargées pour les prochains jours qui s’ensuivent.
Je vous souhaite une belle semaine.
Soyez délicat avec vous-mêmes, puisqu’il est inutile d’être rigide et perfectionniste avec soi-même.
Une merveilleuse semaine.
De tout Coeur et Amour
Marie-Julie Caouette
xxx
Partagez
Marie-Julie Caouette

Accompagnatrice en Mieux-Être, Géobiologue et Conférencière

Aucun commentaire pour le moment

Sorry, the comment form is closed at this time.